Selon le Journal du Net, on estime que 36 % des internautes cliquent sur le premier résultat naturel, 32 % cliquent sur le second et les résultats chutent de manière considérable par la suite (20% sur le 3ème pour finir à 6% sur le dernier résultat de la 1ère page).

Evidemment, le positionnement SEO dépend inévitablement de votre stratégie en référencement naturel.

Et selon Google, la qualité du contenu reste LE critère déterminant pour bien référencer votre site internet. Pour déterminer la qualité d’un contenu, on regarde sa pertinence, les mots-clés utilisés, la fraîcheur de votre site et la diversité des supports relayant vos informations.

LA PERTINENCE DE VOTRE SITE

Selon les robots de Google, un contenu de qualité doit être:

  • Utile

    Il apporte des informations utiles pour l’internaute. Votre contenu doit être riche, ne pas contenir trop de répétitions.

  • Différent

    Différent de celui des autres sites et plus complet : vous vous démarquez des concurrents en étant plus pertinent. Votre contenu doit être plus riche que celui des sites déjà référencé sur le sujet.

  • Crédible

    Vous apportez des sources, des témoignages et citations, et vous avez de l’expérience dans le domaine décrit. N’hésitez pas à créer des liens externes vers des sites influents.

  • Unique

    Vous l’avez écrit vous-même et non copié depuis un autre site au risque d’être black-listé par Google.

Enfin un contenu de qualité doit être correctement orthographié.

 

LES MOTS-CLES

Choisir ses mots-clé est l’étape la plus stratégique du référencement.

Se positionner sur un grand nombre de mots-clés vous permet d’attirer sur votre site le trafic nécessaire à la réussite de votre site.

ETAPE 1: DÉFINITION DES MOTS-CLÉS

Définir les mots-clefs principaux sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Il faut se mettre en situation et se demander à quoi sert votre services ou produits en fonction des catégories et usages.

ETAPE 2: LISTING DES MOTS SECONDAIRES

Les mots clés « secondaires » correspondant à plusieurs expressions de la même idée. Ceux sont des synonymes de votre mot-clé principal. En général;, ils sont plus concurrentiel que le mot-clé principal. Ils s’intègrent dans la page du mot principal associé.

ETAPE  3: 1 PAGE = 1 MOT-CLÉ(ET SECONDAIRES)

Vous devez créer une page pour chaque typologie d’internautes. Et encore mieux, créer une page pour chaque mot-clé principal. Plus votre page est précise sur un sujet, plus celle-ci aura de la valeur pour Google. Le moteur de recherche analyse le contenu et les mots que vous employez pour savoir si votre page est pertinente pour sortir sur une requête donnée.

ETAPE 4: EVALUER LE POTENTIEL DE CHAQUE MOT-CLÉ

On classe les mots clés en 2 parties:

  • Les mots clés prioritaires dont le potentiel est important: ils sont à la fois peu concurrentiel et pertinent par rapport à votre offre.
  • Les mots secondaires: ils sont plus concurrentiels mais génèrent plus de trafic.

ETAPE 5: VISER LA LONGUE TRAINE

Cela désigne l’ensemble des mots-clés à faible concurrence et à faible trafic potentiel qui, additionnés les uns aux autres, représenteront toujours plus de 80% de votre trafic.

LA FRAICHEUR DE VOTRE SITE

Google scanne 1 fois/ semaine votre site. L’un des critères importants est l’actualisation de votre site: création de pages, actualisation d’informations, changement de templates etc.

Les moteurs de recherche attachent de l’importance à la mise à jour des informations. Pensez à réactualiser les pages de votre blog. Ceci vous permettra d’augmenter l’indice accordé par Google à votre contenu, et d’accroître la fréquence de passage du robot d’indexation.

 

LA DIVERSITE DES SUPPORTS

Les signaux(likes, partage) des réseaux sociaux ne sont pas un critère SEO pour Google, cependant ils ont un impact indirect sur le SEO.

Pour les référenceurs, l’aspect social du web a sa place dans une stratégie SEO. La promotion de contenus sur les réseaux sociaux génère du trafic qualifié sur un site web, ce qui le valorise aux yeux de Google.

Il est primordial de proposer à sa communauté des contenus qui engagent, intéressent, et auront un effet de levier : plus on parle d’un site, plus il est « populaire », plus il renvoie des signaux positifs à Google.

Enfin, il semble évident que Google se sert des critères sociaux de Google+ pour construire ses résultats de recherche, que ce soit au niveau de la vitesse d’indexation, de la régularité du crawl du moteur ou encore de l’influence de l’authorship.

 

LA DIVERSITE DES FORMATS

Aujourd’hui Google analyse uniquement les mots-clés afin de compléter ses index.

Cependant, Google est très friand des formats variés ( photos, vidéos etc.) prouvant que vous êtes actifs sur votre site et enagés pour vos internautes.

De plus, en renommant correctement vos photos ou vidéos, avec les mots-clés de votre page, vous participer à mieux référencer votre site.

 

Pour plus de détail sur cet atelier, RDV à notre prochain meetup sur le groupe: https://www.meetup.com/fr-FR/Et-si-on-visait-la-1ere-page-Google/

Leave a Reply