instagram_lance_son_sho_réseaux_sociaux
Après de longs mois passés à éprouver sa fonctionnalité shopping aux États-Unis, Instagram étend enfin ces services sur d’autres pays, dont la France !

Les prémices de cet axe commerçant sur le réseau social remontent à novembre 2016. À cette époque, 20 marques et enseignes américaines avaient eu le privilège de pouvoir marquer des produits sur une photo, et ainsi pouvoir convertir les utilisateurs directement sur Instagram. Quelques semaines plus tard, d’autres fonctionnalités ont été ajoutées aux outils de shopping comme l’accès à des statistiques sur les performances, ou encore la possibilité de gérer ces services directement depuis un iPhone.

Aujourd’hui, Instagram développe sa fonctionnalité e-commerce au le Canada, au Brésil, au  Royaume-Uni, en Allemagne, en Italie, Espagne, Australie, et bien sûr la France. Les comptes entreprise sur le réseau social pourront tous marquer leurs produits sur leurs photos, à condition de posséder un catalogue sur Facebook, ou via un « partenaire d’intégration » comme Google ou Shopify par exemple. Des marques comme Sephora, Birchbox, Le Slip Français, Clarins, ou encore La Redoude exploitent déjà ces fonctionnalités.

« 80% des membres de la communauté Instagram suivent au moins une marque »

« Quand nous publions sans préciser la référence, les utilisateurs nous demandent toujours régulièrement la référence, du coup, Shopping fait tout à fait sens, » a précisé Laurence Rigomont, Chef de projet Social Media pour La Redoute.
Lorsqu’on sait que 80% des membres de la communauté Instagram suivent au moins une marque, on ne peut douter du potentiel des fonctions de shopping sur la plateforme. De plus, à maintes reprises le réseau social a prouvé qu’il était une source évidente d’inspiration guidant jusqu’à l’acte d’achat, surtout pour la mode.
« Au-delà de la possibilité d’acheter directement, Shopping est envisagé comme un réel service, pour répondre à un besoin d’information, » complétera Julie Levesque, Responsable Media & Réseaux Sociaux chez Clarins.
Instagram tirera toutes les informations du catalogue de produits de Facebook, y compris un lien vers le site Web de l’entreprise à partir de la photo. Jusqu’à cinq étiquettes de produit peuvent être ajoutées par photo.
Ce lancement devrait offrir une toute nouvelle expérience tant pour les utilisateurs que pour les marques. À voir également s’il ne s’agit pas d’un nouveau pied de nez à Snapchat qui a fièrement lancé un outil ecommerce récemment.

Leave a Reply